mercredi 17 février 2016

Nathalie Koah la Jeanne d’Arc de la génération Androïde ? Ou plutôt avons-nous encore le droit à la vie privée ?



Depuis quelques semaines la blogosphère camerounaise ne mange que du Koah, suite à l’annonce de la publication prochaine du livre de Nathalie Koah intitulé Revenge Porn. Au point ou, même ceux qui ne lisent pas, se sont empressés de le lire la version PDF qui circule sur
la toile.

Aujourd’hui suite à une plainte de Samuel Eto’o, le livre a été suspendu à la commercialisation en France, et j’ajouterai que ce n’est que le début. La France étant un pays attaché à la vie privée, je vois mal ses juges allez à l’encontre de ce principe fondamental. Il y a quelques années l’ex-stagiaire à la maison Blanche Monica Lewinsky avait eu comme idée de sortir un livre relatant dans les détails sa liaison avec le président Bill Clinton, plusieurs éditeurs se bousculèrent pour faire signer la jeune femme dans leur maison d’édition, mais le livre n’est jamais sorti, peut-être y a-t-il eu arrangement avec les Clinton dont l’épouse Hillary envisage d’occuper le bureau Ovale un jour ? Ou les avocats de miss Lewinsky ont vite fait de déconseiller à leur cliente une telle aventure ? Elle qui se considère depuis le Monicagate, comme la première personne humiliée mondialement sur Internet.Toujours est-il que son livre n’a jamais été publié.

J’ai lu Revenge Porn, et la vérité ici c’est que, et cela peut ne pas plaire à certains, tous ceux qui ont été cités dans ce livre ont le droit de porter plainte contre N.K pour atteinte à la vie privée, Je me souviens que feu Ateba Eyene , pour ne parler que de son cas, s’est vu plusieurs fois interpeler par la justice quant-il lui arrivait, de citer le nom d’une personne dans son livre sans son accord, face à cette violation évidente, il retirait le nom de la personne ou son livre était interdit.

Il ne s’agit pas ici de savoir si ce qu’elle dit est vrai, ou pas, encore que ce qu’elle raconte se passait entre adultes consentants, mais du droit de chacun de voir sa vie privée respectée. Hier en regardant sa vidéo, je me suis demandée si elle avait vraiment des avocats ? Elle continue de dire sans preuves que c’est Eto’o qui a publié ses photos, cela me dépasse, et je crois de plus en plus que, le public est très loin de la vérité dans cette fameuse affaire.

Par Melissa Ewoud

2 commentaires :