mercredi 18 mai 2016

Boko Haram: une des lycéennes de Chibok retrouvée, indique l’armée nigériane



L’annonce a été faite par l’armée nigériane via son compte Twitter ce  mercredi 18 mai.
En effet,  une jeune fille de 19 ans répondant au nom d’Amina Ali Nkek, a été retrouvée saine et sauve dans la zone dite Kulakaisa, plus précisément dans la forêt de Sambisa, dans l’État de Bono.

La jeune fille qui aurait eu un enfant pendant les deux années de sa captivité aux mains des barbares de Boko Haram, a été ramenée dans son village de Mbalala, près de Chibok, par les vigiles qui l’ont découvert et qui travaillent avec l’armée nigériane.

C’est la première fois que, une des 219 lycéennes enlevées en avril 2014, par les hommes de Boko Haram, à Chibok, dans le nord du Nigeria, est retrouvée saine et sauve.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire