mardi 6 septembre 2016

Facebook perd son satellite destiné à connecter plusieurs pays africains à internet


Alors que l’un des objectifs du patron de Facebook Mark Zuckerberg, est de rendre le monde
plus connecté ! L’explosion il y a quelques jours d’une fusée à cap Canaveral aux États-Unis est un coup dur pour la société SpaceX, mais également pour le réseau social. En effet, la fusée est partie en fumée avec à son bord le premier satellite loué par Facebook.

Placé en orbite, il devait apporter une connexion internet à une quinzaine de pays africains dès l’an prochain. Mark Zuckerberg a réagi en se déclarant « très déçu » de la perte de ce satellite « qui nous aurait permis de connecter tant d’entrepreneurs et tant de gens » à travers le continent africain, sur lequel il se trouvait il y a quelques jours, lors d'une visite au Nigeria et au Kenya.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire