mercredi 26 octobre 2016

Cameroun: Petit Pays rend hommage aux victimes d’Eséka et dénonce le cynisme de... (Audio)


L’artiste camerounais Petit Pays alias "Le Turbo d’Afrique", a décidé de rendre un
hommage en chanson, aux victimes du terrible accident ferroviaire d’Eséka. Dans ce titre intitulé "Peur dans la cité"  "Le Neuve de Jésus" dénonce et critique sans le nommer, un homme qui selon lui, règne en maître absolu, détruisant son entourage pour mieux régner. L’artiste fait-il allusion au président Paul Biya ? Lui seul peut répondre à cette question.

Avec cette nouvelle chanson, Petit Pays rejoint la liste des chanteurs engagés africains. Pas sûr que, le régime de Yaoundé apprécie ou se trémousse en écoutant cette œuvre musicale. On vous laisse écouter…

4 commentaires :

  1. Ça c'est du bon Petit Pays...

    RépondreSupprimer
  2. DEPUIS QU'IL CHANTE?Q'ELLE OEUVRE SOCIALE A T-IL CRÉER, ETO'O a fait construire un pavillon à laquintitini qui a certainement reçu les malades, ce sont des chansons polémiques, nous avons besoin d'action, qu'il aille d'abord faire un don ou s'engager à élever un orphelin........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et toi qu'as tu fait pour ton pays ?
      Grâce à ses investissements, il a créé de la richesse et beaucoup d'emplois. Combien de fois a-t-il représenté le Cameroun sur le plan culturel.

      Supprimer
    2. Cher ami êtes-vous camerounais? Je doute fort, sinon vous ne tiendrez pas de tels propos à l'égard de Petit Pays.

      Supprimer