dimanche 30 octobre 2016

USA: condamné à 1503 ans de prison pour viols à répétition


La justice américaine souhaite-t-elle faire un exemple ? Après un avortement payé
par son père, en novembre 2013, une jeune femme de 23 ans trouve enfin le courage de révéler son terrible secret aux autorités.

Celle-ci affirme que son géniteur l’a violé 2 à 3 fois par semaine pendant de nombreuses années. « Les premiers abus auraient débuté alors que la victime était âgée de 15 ans », précise son avocat.

Un calvaire qui devrait désormais toucher à sa fin puisque, Rene Lopez, aujourd’hui âgé de 41 ans, vient d’être condamné à 1503 années de prison par un tribunal californien.

Une lourde peine méritée qui fait écho aux récentes et bien trop légères condamnations pour des faits similaires aux Etats-Unis. En effet, certains s’en seraient tirés avec quelques mois d’incarcération seulement…

Source: Quoidenews

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire